Valid XHTML 1.0 Transitional
Valid CSS!

Contact :
webmaster
[AT]
viadraconis.fr



Le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons, exception faite, bien sur, des citations qui, pour la plupart, sont issues de la Bible, et des reproductions de manuscrits ou de tableaux.


Creative Commons License
Creative Commons License

Le Lion

Accueil > Extérieur > Saint Firmin > Zodiaque > Lion


Symbolique du Signe

Symbolique chrétienne : Le courage et la vigilance

Symbolique alchimique : la Digestion - Oeuvre au Rouge - élément Feu

lion

En astrologie, le Lion est le domicile du Soleil.

Le Lion (latin : leo, leonis) est associé au soleil, à la royauté, à la force et au courage. Sa crinière est lui auréole la tête d'une aura de rayons solaires. Le Lion de Némée fut le premier travail d'Hercule. Cette bête terrifiante ne pouvait être blessé par aucune arme. Aussi Hercule résolut le problème en l'étranglant.

Dans le De Lapide Philosophico, un lion et une lionne représentent la conjonction du Souffre et du Mercure, ou encore l'accouplement du Soleil et de la Lune.

Le Lion représente la partie fixe de la pierre philosophale. Certaines gravure montrent deux lions se combattant, symbolisant ainsi la lutte des deux natures fixe et volatile, le combat du Souffre et du Mercure.

lion vert

Le lion vert est la matière minérale, ou le Mercure, qui comme le lion, dévore tout, même le soleil. Le lion vert entre dans la composition du dissolvant universel. Les raisons de cette appellation sont nombreuses : (d'après Dom Pernety)

  • parce que c'est par lui que la nature reverdit ;
  • parce que c'est une matière non mûre et acide, encore éloignée de la perfection, mais qui, par l'art alchimique, peut se hisser au-dessus de l'or. C'est un or vert, vif, encore imparfait, et qui peut réduire tous les métaux en leur matière première, et de même, volatiliser les plus fixes : il fixe le volatil et volatilise le fixe ;
  • parce que le mercure qu'on en extrait rend semblable à lui-même ;
  • parce qu'il donne une dissolution de couleur verte.

Les Philosophes distinguent plusieurs sortes de Lion Vert. Il peut s'agir : du soleil qui nous éclaire et fait croitre la végétation ; du Mercure non vulgaire ; de la dissolution même de la matière ; de l'esprit puant, sang du lion vert ; du vitriol commun, encore appelé "Lion vert des fols" ; du mercure vulgaire sublimé par le sel et le vitriol ;

Le lion rouge est la vitalité animale qu'il faut tué par l'épée. C'est encore la matière terrestre et minerale que l'on trouve au fond du vase après la sublimation des esprits, que l'on appellent parfois "aigles".

Le lion terrassant un aigle représente la fixation du mercure par le souffre, le lion attaquant le soleil, la dissolution de l'or vulgaire. Chez Basile Valentin, la fin du Grand Oeuvre est indiquée par un lion mangeant un serpent

Dans la symbolique chrétienne, le lion est l'attribut de Marc dans le Tétramorphe.

Activité humaine

lion

Pour finir, observons le quatre-feuille nous décrivant l'activité humaine se faisant au "mois" du Lion, c'est à dire Juillet. Il s'agit de la moisson : un homme coupe le blé à la faucille.

Haut de page