Valid XHTML 1.0 Transitional
Valid CSS!

Contact :
webmaster
[AT]
viadraconis.fr



Le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons, exception faite, bien sur, des citations qui, pour la plupart, sont issues de la Bible, et des reproductions de manuscrits ou de tableaux.


Creative Commons License
Creative Commons License

Foi et Idolâtrie

Accueil > Extérieur > Porte du Sauveur > Vierges > Foi et Idolâtrie


Foi

La foi

La foi est représentée par une femme assise sur un banc et tenant un écu sur lequel figure une coupe, un calice, surmonté d'une croix.

La coupe est, à n'en pas douter, le Graal, calice que seul le plus pieux des chevaliers d'Arthur pourra trouver, d'où sa représentation pour la foi.

Dans une acceptation plus générale, la coupe est symbole d'abondance (à mettre en relation avec la corne d'abondance) et d'immortalité (en tant que réceptacle du breuvage du même nom).

Le Graal est la coupe qui reçu le sang du Christ : le sang, principe de vie, dans une coupe assimilable au cœur. Il est donc le cœur de l'homme, son centre. Ce cœur que l'on retrouve dans la pesée des âmes chez les Egyptiens : s'il est plus léger que la plume de Mâat, alors il est pur. Le hiéroglyphe pour le repésenter est un cœur dont la graphie évoque une coupe avec deux anses.


Haut de page


Idolatrie

L'idolatrie

L'idolatrie est représentée par un homme se prosternant devant une figure que le temps a passablement abimé, probablement une idole de pierre ressemblant à un diable les jambes velues : on remarque que si les pieds ne sont pas des sabots, comme la représentation traditionnelle des diables, les jambes elles ne sont pas lisses.


Haut de page